French corporate

Rapport sur GOMES*MAX/

Présentation générale de GOMES*MAX/

Cette section vous présente de façon synthétique les informations publiques sur la société GOMES*MAX/ et ses dirigeants.

Immatriculation

La société GOMES*MAX/ est situé au 42 RUE DU QUATORZE JUILLET 97300 CAYENNE
Elle a été crée le et elle est immatriculée sous le numéro 521149930 au greffe de
GOMES*MAX/ n'est inscrit sur aucun registre.

Forme juridique et activité


Le code d'activité donné par l'insee à la société est 9521Z (Réparation de produits électroniques grand public) et le code de l'activité de son établissement principal est 9521Z (Réparation de produits électroniques grand public).

L'activité déclarée au greffe est : information non connue.

Activité relative aux codes APE


Pour le code d'activité donné par l'insee à la société : 9521Z (Réparation de produits électroniques grand public), les activités sont :
  • la réparation et l'entretien des produits électroniques grand public :
  • télévisions, récepteurs radio
  • magnétoscopes
  • lecteurs de CD et DVD
  • caméscopes destinés à un usage domestique

Chiffre d’affaire

GOMES*MAX/ à réalisé en un chiffre d'affaire de 0,00 pour un résultat net de 0,00 euros grace à 0 établissement

Greffe

GOMES*MAX/ est du ressort du greffe de dont les coordonnées postales sont
Le greffe peut être appelé au et son site internet peut être consulté à l'adresse .
Les greffiers sont :

TVA

Si GOMES*MAX/ est assujettie à la TVA (Taxe sur la valeur Ajouté) vous pouvez vérifier la validité de son numéro : FR19521149930


Conventions collectives

Les conventions collectives applicables à GOMES*MAX/ de part son activité de 9521Z (Réparation de produits électroniques grand public) sont :
  • Autre Branches agricoles, statuts, conventions hors branche ou proba <1
  • 01686 Commerce audiovisuel électronique équipem ménager
  • 01539 Commerces de détail papeterie bureau librairie
  • 00650 Métallurgie cadres
  • 01472 Métallurgie Pas de Calais
  • 00054 Métallurgie Région Parisienne

Dirigeants

Les mandataires sociaux